Les torsions connectent le squelette appendiculaire du haut et du bas, les bras et les jambes pour tourner l’axe central, la colonne et le tronc.
Cela allonge les muscles qui relie, les vertèbres les unes aux autres, les érecteurs du rachis, carre des lombes, la musculature abdominale.
Auto-masser les organes par les postures en torsion libérer les toxines, crée l’espace intervertébrale afin que l’énergie pranique circule plus librement. Le travail des torsions offre ce double travail très puissant.

“La pratique s’enracine seulement quand une prise de conscience spontanée, continue avec des efforts sans interruption pour une longue période.”
Patanjali yoga sutra 1/14


Quand ?

Le 8 mars 2020 de 14h à 16h

Prix

40€

> S’INSCRIRE

Menu